AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Serez-vous contre nous ou avec nous ?
 

Partagez | 
 

 Lorna Aquiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

PROFILMessages : 21
Dragots (Monnaie) : 7
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Ici et là.
RPG
Passport
Âge: 28 ans.
Métier: Auror infiltrée.
Relations:

MessageSujet: Lorna Aquiver   Mar 13 Déc - 20:45






Aquiver,
Lorna


❝ Behind the dreams of mastery, Love dies silently, Torn to the flesh as the fire bleeds



Permis de Port de Baguette

Âge : 28 ans.
Date : Le 17 octobre 1988.
Lieu de naissance : Sofia.
Origine : Bulgare, naturalisée américaine à l'âge de 3 ans par adoption.
Profession : Auror d'élite, en planque chez les Fidèles de Salem en ce moment-même.
Scolarité : Arrivée tardivement chez les Serpents Cornus, en 4ème année seulement.
Etat Civil :
☐ Célibataire ☐ Marié ☐ Divorcé ☑️ Séparé ☐ Autre
Description de la Baguette Magique :
Lorna était durant quelques années la seule porteuse d'une baguette de Thiago Quintana que son tuteur lui avait gentiment offert. Elle fait 22 centimètres seulement mais est redoutable en duel. On ignore la nature du bois qui la compose et également son cœur, même si pour une Quintana, c'est sans doute une épine.


Etat-civil & Casier judiciaire
❝ I called your name til the fever broke
Encore une fois, l'insomnie guettait au dessus du lit de la jeune Aquiver.
Silencieuse et les bras en croix, son visage blafard était tourné vers le plafond où elle imaginait ce qu'il pouvait bien se passer si elle fermait les yeux maintenant et qu'elle mourrait simplement. Est-ce que la douleur s'en irait ? Est-ce qu'elle n'aurait plus jamais cette petite épine plantée là, quelque part dans son myocarde ?

Non, sans doute pas. Darius était comme ça, un fantôme qu'elle croisait sans cesse, dans les bureaux, dans tous les couloirs du Ministère. Il faisait bien l'effort de se rendre le plus petit possible, mais ça ne le rendait que plus agaçant encore. Il ne la narguait sans doute pas, mais elle n'arrivait pas à détacher ses yeux de lui. Elle imaginait qu'il avait connu d'autres femmes depuis la séparation, et alors là elle fronçait ses sourcils d'une délicate façon et son minois ravissant se crispait sans perdre aucunement de sa beauté. Elle ressemblait dès lors à une chatte furieuse mais à qui on ne pouvait rien refuser, rien sauf peut-être l'amour.

Fallait-elle qu'elle lui explique pour qu'il comprenne ? Non, Darius était de toute façon trop entêté, trop libre pour comprendre. En plusieurs années de vie commune, il ne s'était jamais posé trop de questions. Il était heureux, alors s'il était heureux, tout le monde devait l'être.
Il ne pouvait pas imaginer une seule seconde ce que c'était que sa vie, ce que c'était que d'avoir une bien plus grande entaille que cette petite épine cachée à l'intérieur.

Elle ne voulait pas d'enfants. C'était à demi-mot un aveu de ce qui s'était passé des années et des années auparavant, un aveu de cette enfance catastrophique. Elle ne voulait pas être mère. Il avait cherché des réponses mais il n'avait pas réussi à lire dans ses yeux remplis de larme de colère, pas réussi à lire toute la tristesse qui rongeait son âme.

Elle ne voulait pas d'enfants, et c'était ce qui avait creusé ce fossé entre eux.

Elle aurait pu lui raconter sa vie, elle aurait pu lui expliquer comment son père faisait pour la taire, ou comment les grands avaient pensé dompter ses pouvoirs. Elle aurait pu tout lui raconter, mais peut-être alors qu'il l'aurait regardé avec le plus grand des dédains. Elle n'aurait plus été si jolie, si intelligente. Il aurait eu pitié, comme bien d'autres avant lui, comme l'administration américaine quand elle était arrivée sur le territoire. Les médecins, les psychologues, tous ceux là qui s'étaient accablés sur elle.

Comment leur dire qu'elle avait assez souffert pour ne pas vouloir raconter tout ça, encore et encore ? Comment leur dire que les plaies étaient bien assez béantes pour qui plus est avoir à jeter du sel dessus ?

Ses cauchemars avaient des odeurs d'homme. Il y avait aussi de l'hémoglobine. Parfois, il y avait Darius qui venait la sauver de ces mélanges suaves et détestables. Mais quand elle se réveillait, la douleur n'était que plus présente. Elle le cherchait alors avec ses doigts, et jamais elle n'avait de nouveau son odeur et sa peau.
Sa force protectrice.

Elle l'imaginait comme un géant alors qu'elle-même était une boule d'énergie indomptable et fulgurante. Elle était un monstre. Pourquoi est-ce qu'il l'avait aimé une seule seconde ?

Il voulait un enfant, mais elle n'était même pas sûre de pouvoir lui en donner un, un jour. Ou alors, oui, elle le lui aurait donné, elle l'aurait posé entre ses bras et ne l'aurait jamais repris.

Elle ne serait jamais une bonne mère, ni une bonne quoi que ce soit, car ses rêves étaient de carmin et de vermeille sans merveilles...  



Questionnaire E-68
1. Belle-maman vous attend à dîner ce soir, vous arrivez :
☐ les mains dans les poches
☐ avec le dernier Merveilleux au Miel du prestigieux Faerie Cake (pâtissier) !
☐ oh merde !! C'était ce soir !!!
☐ avec... une bonne excuse tirée de votre Dictionnaire du Petit Casanier : 1000 Excuses à Usage Unique pour ne pas sortir de chez vous.
☐ avec un bouquet de fleur acheté à la va-vite. Pas sûr que votre belle-mère apprécie les achillées putrides...
◼️ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?

2. Vous arrivez au travail avec 2h de retard parce que...
☐ le chien de votre voisin non-maj a bouffé votre baguette
☐ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?
◼️ parce que vous pouvez vous le permettre !
☐ parce que vous êtes mort : vous n'êtes JAMAIS en retard.
☐ parce que le réseau de cheminées est en travaux.

3. Dans le tiroir à sous-vêtements de votre chéri(e), il y a :
◼️ des sous-vêtements...
☐ des culottes/caleçons avec les jours de la semaine
☐ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?
☐ moins de culottes/caleçons que de jours dans la semaine
☐ le miroir à double sens que vous avez égaré depuis 6 mois
☐ des sous-vêtements comestibles que vous avez glissés là discrètement, sans arrière-pensée...

4. Votre rappeltout est cassé :
☐ ... il vous semblait bien que vous aviez oublié un paquet de trucs ces derniers temps...
☐ vous le jetez et en achetez un autre
☐ vous vous lancez dans une réparation hasardeuse en mode Bob le Bricoleur
◼️ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?
☐ vous l'exposez sur une étagère parce que vous ne jetez jamais rien et passez le restant de vos jours à râler parce qu'il gêne pour faire la poussière
☐ avec votre mémoire eidétique - et votre énorme melon - vous n'avez jamais eu besoin de ce genre de camelote !

5. Votre porte-bonheur c'est :
☐ vous êtes né le 29 février d'une année bissextile, le jour d'un rarissime demi-alignement de planètes combiné à une éclipse mérovingienne de Bételgeuse par Orion !
◼️ ... si seulement.
☐ vous vous suffisez à vous-même voyons ! à la rigueur votre reflet dans le miroir
☐ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?
☐ l'annulaire gauche du vieux rat qui rongeait les livres de cuisine de votre grand-mère.
☐ une vraie fausse dent de chouettard achetée à la boutique de souvenir du M.A.C.U.S.A

6. Votre moitié vous invite au resto, vous prenez la formule :
☐ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?
☐ "Faim de Loup-Garou" : entrée, steak de veau de lune XXXL, 14 desserts (pas sur que votre moitié réitère l'invitation)
◼️ "Pensine" : souvenir de votre meilleur repas (votre moitié a pas un rond)
☐ vous prenez une salade hors menu (et hors de prix) : feuilles de mangepetit, groseilles lunaires et sa brouillade d'oeufs d'occamy !
☐ vous prenez une salade hors menu pour 4 dragots parce que ça vous gêne d'être invité(e)
☐ vous prenez une salade hors menu pour 4 dragots parce que votre moitié a des goûts de chiotte en matière de resto et que c'est le seul truc qui vous semble potable.

7. Pour soigner votre début de rhume des potions...
☐ vous vous enfilez un paquet de dragées surprises en attendant que ça passe
☐ vous vous assurez que votre boîte à flemme soit bien planquée des fois que l'inspection magique du travail passe vous rendre une petite visite
☐ vous suivez à la lettre - ou plutôt à la goutte - les prescriptions de l'apothicaire
☐ une bonne rasade d'hydromel devrait désinfecter tout ça
☐ un rhume ? Quel rhume ? Vous n'êtes jamais ... ATCHA !! malade
◼️ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?

8. Votre pyjama fétiche c'est ...
☐ celui avec les boules de fourrures roses
☐ "vous pouvez venir voir par vous-même si vous êtes si curieux/se"
◼️ ça vous regarde ? Vous êtes du M.A.C.U.S.A ?
☐ une nuisette en soie de tisse-rêve... comment ça vous êtes un homme ? ben oui et alors ?!
☐ c'est vraiment le genre de trucs dont vous vous fichez comme de votre premier pendu réutilisable
☐ le bleu.



Sha

Je suis Sha  et j'ai 24 ans . J'aime  le coca et les carottes  mais je déteste les légumes verts (sauf les petits pois).
La célébrité de mon avatar est  Adelaide Kane et grand merci à celui qui a créé ça : quelqu'un de Bazzart  

 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PROFILMessages : 40
Dragots (Monnaie) : 10
Date d'inscription : 27/11/2016
RPG
Passport
Âge: 34 ans.
Métier: Auror.
Relations:

MessageSujet: Re: Lorna Aquiver   Mer 8 Fév - 19:09


Bienvenue parmi nous !!


TLa meuf, elle fait pitié alors qu'elle est égoïste en vrai, c'est ça, dis-leur ! Bref, te voilà validé(e) !! La réservation de ton avatar est confirmée. N'oublie pas d'aller faire un tour ici pour te créer des liens, recenser ton métier, ton patronus, ... Tu peux aussi demander la création de ton commerce ici. Si tu es perdu, voici une carte du maraudeur, fais-en bon usage.


_________________

Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lorna Aquiver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Everything powerfull is dangerous" • Echo T. Hamilton/Lorna S. Dane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscurus Orbis :: Votre personnage :: Inscriptions :: Registre d'Etat Civil-
Sauter vers: